Un nouveau vaccin contre le méningocoque B

Le Bexsero est un vaccin contre le méningocoque B.  Il ne fait pas encore partie des vaccins repris dans le calendrier vaccinal de la Fédération Wallonie-Bruxelles, mais est néanmoins disponible.  Il suscite une grande interrogation chez les jeunes parents : faut-il l’administrer à son enfant ?

Le Méningocoque une bactérie dangereuse qui a plusieurs formes

Le méningocoque est une bactérie pouvant être responsable de septicémie et méningites, qui sont de très graves infections.  Même avec traitement, la mortalité des méningites à méningocoque reste mortelle dans 10% des cas.  Elles peuvent laisser de graves séquelles dans 10 à 20% des cas, telles que des troubles de la vue, de la parole, retard mental, etc.

En raison de la gravité de cette infection, des mesures préventives sont recommandées en Belgique, telles que la vaccination et le traitement antibiotique préventif des contacts proches d’une personne infectée.

Il existe plusieurs souches de méningocoques, en Belgique principalement A, B, C, W135, X et Y.  La vaccination contre le méningocoque C ayant été introduit en 2002 dans le calendrier vaccinal belge, le nombre d’infections à méningocoque C a fortement diminué, au profit de la souche B.

Vaccination contre le Méningocoque

La vaccination contre le méningocoque C est recommandée en Belgique pour les bébés de 15 mois depuis 2002.  C’est ce vaccin qui est mentionné dans le calendrier vaccinal de la Fédération Wallonie-Bruxelles en 2020-2021.

La vaccination contre les méningocoques A, C, W135 et Y est également conseillée en Belgique depuis juillet 2019, mais n’apparaît pas encore dans le calendrier de vaccination.

Il existe deux vaccins contre le méningocoque B, le Bexsero et le Trumenba, mais eux non plus ne figurent pas encore dans le calendrier vaccinal de base.  En Belgique, ils sont recommandés chez les personnes particulièrement à risque d’infections graves à méningocoque, comme les patients immunodéprimés.

Le Bexsero concerne davantage l’ONE car il peut être administré dès 2 mois, contre 10 ans pour le Trumenba.  La Fédération Wallonie-Bruxelles n’a pas encore déterminé la place du Bexsero dans le calendrier vaccinal, faute de données épidémiologiques disponibles.

Bexsero ; un vaccin à inclure dans le calendrier de vaccination ?

Le Bexsero n’a pas encore sa place dans le calendrier vaccinal ONE officiel.  Il n’existe néanmoins pas de contre-indications à son administration aux jeunes enfants.

Dans de telles conditions, il n’y a pas de réponse toute faite à offrir aux parents qui se demandent s’ils doivent vacciner leur enfant contre le méningocoque B.  Inévitablement, chaque praticien verra sa réponse influencée par ses propres convictions.

Ma conclusion est celle-ci : l’absence de recul sur ce vaccin est réelle, mais l’augmentation des infections à méningocoque B l’est elle aussi, et il est probable que ce ne soit qu’une question d’années avant que le Bexsero fasse son entrée officielle dans le calendrier vaccinal belge.

Sources : https://www.vaccination-info.be/maladie/meningites-et-septicemies-a-meningocoques/, consulté le 24/11/2020


Dr Bultot : Médecin généraliste à Jalhay / Sart-lez-Spa

Diplômée de l’Université de Namur en 2014, puis du master de médecine à l’Université Catholique de Louvain en 2018, et enfin du master complémentaire de médecine générale avec grande distinction en 2020, j’ouvre la même année mon cabinet de médecine générale à Sart-lez-Spa. Attentive à une prise en charge globale du patient, j’ai développé plusieurs compétences secondaires afin de répondre aux défis quotidiens de la médecine générale, comme par exemple en obtenant le certificat ONE, ou celui de l’interprétation de l’électrocardiogramme (ECG), ou encore en me formant à l’échographie.